Pneumologie

La polygraphie ventilatoire

Mis en ligne le

, .JPG 91Ko ()

Depuis plusieurs années, le Dr Baron réalise des polygraphies ventilatoires pour dépister le syndrome d’apnées hypopnées obstructives du sommeil.

Qui est concerné ?

Les personnes souffrant de ronflement, d’hypersomnie, d’hypertension, de diabète ou de cardiopathie ischémique sont souvent victime de troubles du sommeil.

Déroulement de l'examen

Grâce à l’installation de capteurs sur le corps du patient, la polygraphie ventilatoire permet de mesurer et d’enregistrer des données comme le pouls, la saturation, la position du patient durant la nuit, les ronflements, les bruits respiratoires, la respiration nasale et buccale, les mouvements du thorax…

Pour les personnes concernées, les examens sont pratiqués à l’hôpital, sur demande du médecin traitant. Le patient est admis vers 18h pour l’installation des capteurs avant de passer une nuit complète à l’hôpital. Après l’analyse des enregistrements, le Dr Baron établi un diagnostic qui est transmis au patient le jour même.

En fonction des résultats, le médecin pourra prescrire une attelle pneumatique pour empêcher les voies aériennes de se fermer, ou encore une orthèse d’avancée mandibulaire pour limiter les ronflements.

Pour prendre RDV : 02 99 71 71 77